Contact Contact Contact Contact

Choisir la meilleure enceinte de plafond pour votre lieu de travail

Voilà plus d’un siècle que l’on utilise des enceintes, mais il a fallu attendre les années 1970 pour que naisse l’idée d’en installer au plafond. Qui est le premier à y avoir pensé ? Plusieurs entreprises le revendiquent, mais une chose est sûre : les enceintes montées au plafond se sont imposées avec l’avènement des salles de conférence ultramodernes, transposant le souci technologique et esthétique aux espaces de travail et de réunion. Aujourd’hui, l’enceinte de plafond est un élément incontournable des systèmes de sonorisation de bureau. Plébiscitée dès la phase de conception, elle offre l’avantage d’être discrète tout en diffusant un son homogène.

Qu’est-ce qu’une enceinte de plafond ?

Ce terme regroupe les enceintes à montage suspendu et celles encastrées au plafond. Les premiers modèles étaient des enceintes classiques pour lesquelles on découpait une ouverture dans le plafond. À présent, on utilise souvent des enceintes livrées en kit, déjà fixées dans des dalles de plafond au format standard, prêtes à l’installation.

Les modèles les plus sophistiqués intègrent l’enceinte dans un système complet, avec amplificateur et traitement du signal numérique (DSP) pour régler la direction, le volume et d’autres paramètres du son. Ces systèmes permettent une diffusion homogène du son, que ce soit dans une salle de réunion ou de conférence ou des espaces publics plus grands, notamment pour diffuser des annonces ou de la musique d’ambiance. Aujourd’hui, concentrons-nous sur l’utilisation d’enceintes de plafond dans les espaces de réunion.

Leurs avantages

Selon la taille de la pièce, il peut être difficile de se faire entendre par tous, simplement en élevant la voix. De même, des enceintes placées à l’avant peuvent s’avérer peu pratiques lors d’une présentation, obligeant de pousser le volume pour atteindre les participants du fond de la salle, tout en assourdissant ceux des premiers rangs.

Les enceintes montées au plafond règlent ce problème en diffusant le son par le haut, de façon plus homogène. Dans cette position, les ondes sonores se propagent aussi plus facilement, ne rencontrant généralement aucun obstacle acoustique. Par exemple, les chaises à dossier haut (et ceux qui s’y installent) peuvent absorber ou dévier une part impressionnante du son diffusé dans une salle. Ainsi, les enceintes de plafond sont idéales pour les espaces de réunion accueillant une dizaine de participants ou plus. Elles sont, en outre, particulièrement esthétiques, grâce à leur format compact et leur placement hors du champ visuel des participants d’une réunion.

Conseils pour bien les choisir

Cette catégorie d’enceintes offre aujourd’hui un vaste choix, des enceintes passives basiques aux systèmes de sonorisation complets fixés au plafond, avec DSP et amplification intégrés, comme la solution ES1 Ceiling Audio de Bose Professional. Celle-ci associe plusieurs éléments clés : un processeur de signal audio ControlSpace de Bose Professional, un amplificateur PowerSpace et l’enceinte EdgeMax EM180 encastrable au plafond elle-même. Le DSP intégré gère le routage du signal et la tonalité des enceintes, mais comprend aussi des fonctionnalités essentielles comme l’annulation d’écho acoustique (AEC), pour éviter que le son de la vidéoconférence ne soit capté par les microphones sur les tables, et retransmis via les enceintes. Le DSP permet aussi de définir la couverture audio d’une pièce. Une fonction très pratique pour éloigner l’énergie sonore des surfaces réfléchissantes comme les murs et les fenêtres, qui affectent l’intelligibilité de la voix. Autres facteurs essentiels à prendre en compte :

  • Privilégier les enceintes sans ouvertures à l’arrière qui laissent entrer l’humidité et la poussière, nuisant aux performances du produit.
  • Les profils de directivité varient d’une enceinte à l’autre. Certaines propagent le son à 360 degrés, d’autres disposent de guides d’ondes pour orienter le son dans une direction prédéfinie ou vers des zones précises d’une pièce, calculées en degrés. Généralement, le guide d’ondes est prédéfini pour une diffusion à 90 ou 120 degrés. Les profils de directivité jouent un rôle clé en éloignant l’énergie sonore des surfaces réfléchissantes pour mieux la concentrer sur les participants.

Où les placer ?

Au plafond, bien évidemment. Cela étant dit, d’autres facteurs de base sont à prendre en compte pour le placement des enceintes, comme la longueur et la largeur de la pièce, la hauteur du plafond et des participants — des formules spéciales sont là pour vous aider. Autre donnée importante : en multipliant le nombre d’enceintes, on augmente la couverture sans devoir forcer sur le volume. Diverses configurations offrent cet avantage, et l’installateur/l’intégrateur est bien placé pour définir celle qui convient le mieux à chaque espace.

Vos salles de réunion profiteraient sans doute de systèmes audio encastrables au plafond, comme les solutions ES1 ou DS4. Mais les enceintes de plafond sont aussi une option judicieuse pour d’autres espaces, tels que le hall d’entrée, les bureaux en open space ou les couloirs d’une entreprise. Gardez bien en tête l’usage prévu : diffusion de musique d’ambiance, d’annonces, ou les deux.

Il est essentiel de comprendre que les enceintes de plafond sont conçues pour un système de sonorisation distribué, avec plusieurs enceintes réparties dans l’espace, le but étant de les rapprocher des auditeurs pour pouvoir baisser le volume (et la puissance) de chacune d’entre elles. Cette configuration d’enceintes est l’inverse du « point-source », qui repose sur une seule enceinte placée à un bout de la pièce. Dans les salles à plafond haut ou ouvert, un autre type d’enceintes placées en hauteur peut convenir. Il s’agit d’enceintes suspendues, de sorte à les rapprocher de la hauteur de plafond plus conventionnelle.

La plus-value des enceintes montées au plafond

Les enceintes de plafond améliorent le son, et donc la qualité de vos réunions de travail. Dans un environnement où l’on entend parfaitement les autres, les idées fusent et se transmettent plus facilement. Sans compter les évolutions technologiques majeures favorisant la collaboration. Par exemple, la solution ES1 Ceiling Audio de Bose Professional est certifiée Microsoft Teams, ce qui en fait une solution de vidéoconférence complète au service des communications unifiées. Les enceintes de plafond contribuent aussi à créer un espace de réunion dégagé et agréable. En suivant les conseils avisés ci-dessus, vous pouvez donc optimiser vos réunions de travail.

Employés lors d’une vidéoconférence utilisant la solution ES1 Ceiling Audio de Bose Professional.

La solution ES1 Ceiling Audio de Bose Professional réunit une enceinte, un DSP et un amplificateur dans un seul système.