Technologies de télétravail : des solutions de flexibilité audio/vidéo

Dans un monde en constante évolution, les responsables informatiques recherchent des recommandations utiles concernant l’utilisation des technologies de télétravail. On estime que d’ici la fin de l’année 2021 51 % de l’ensemble des travailleurs intellectuels dans le monde télétravailleront, contre 27 % en 2019, selon une étude récente de Gartner. L’éventualité du retour des travailleurs dans les environnements de bureau classiques, les conditions et l’ampleur de cette tendance de fond varieront considérablement, comme l’indique une analyse de PwC.

Lorsque la vidéoconférence a commencé à se généraliser il y a 20 ans, le matériel informatique et audiovisuel était le plus souvent concentré dans un espace dédié au sein du bâtiment. Cependant, la prolifération des plateformes logicielles comme Zoom et Microsoft Teams, associée à la disponibilité d’écrans plats peu coûteux, haute résolution et toujours plus grands pour la vidéo, a encouragé la multiplication d’espaces de conférence plus petits dans les locaux. Aujourd’hui, le développement du télétravail pousse les entreprises à proposer une expérience de conférence de qualité sur toutes sortes de points d’accès distants.

Les responsables informatiques permettent désormais aux employés de travailler à domicile, dans des cafés, dans des espaces de coworking, voire même dans leur voiture. Dans ce contexte, les responsables informatiques doivent faire en sorte d’instaurer ce qu’on appelle maintenant « l’équité lors des réunions » (on parle aussi de « parité d’expérience ») afin de proposer une expérience de conférence et de collaboration homogène pour tous les participants.

Offrez aux télétravailleurs les outils nécessaires pour réussir

Pour répondre aux besoins de vidéoconférence au sein du bureau, les responsables informatiques ont préconisé l’intégration de microphones dans les bureaux de conférence ou en hauteur afin de garantir une meilleure couverture. Ils ont en outre installé des enceintes large bande pour rapprocher le son de l’auditeur et éviter toute réverbération susceptible d’entraver l’intelligibilité. Associés à des caméras haute résolution installées au niveau des yeux dans les espaces de réunion, pour des échanges plus naturels entre les participants présents sur place et à distance, ces équipements contribuent à garantir une qualité audiovisuelle homogène et prévisible.

Les télétravailleurs peuvent également bénéficier de ces caractéristiques grâce à des solutions de vidéoconférence tout-en-un comme le périphérique Bose Videobar VB1.

Les solutions matérielles de réunion à distance doivent être complétées par des traitements acoustiques pour améliorer l’expérience audiovisuelle. Le plus simple consiste à équiper les utilisateurs de casques à microphone à réduction de bruit. Les télétravailleurs qui sont souvent en déplacement et participent aux vidéoconférences sur leur appareil mobile peuvent également bénéficier de ce type de casques. (Si la disparition des prises jack 3,5 mm sur les iPhone vous préoccupe, sachez qu’un adaptateur permet d’y remédier à moindre coût.)

Un homme équipé d’un casque télétravaille sur son ordinateur portable dans un café.

Grâce aux technologies de télétravail, les responsables informatiques peuvent proposer une expérience de conférence et de collaboration homogène à tous les employés, où qu’ils travaillent.

Ne négligez pas l’éclairage aux côtés des composants audiovisuels de qualité (on parle maintenant d’« AVL » pour « audio, video, and lighting »). Si vous incitez les employés à soigner l’éclairage, les participants pourront se verront clairement lors des appels et vous contribuerez ainsi à améliorer la connexion et la communication au sein des équipes. De nombreuses solutions d’éclairage efficaces permettent d’améliorer encore plus l’expérience de conférence à distance, dont certaines sont même suffisamment compactes pour être emportées en déplacement.

 

Améliorez la connectivité pour la collaboration

La compatibilité entre les plateformes de conférence au bureau et à domicile ou ailleurs est cruciale. Les plateformes les plus utilisées étant désormais des codecs, la compatibilité n’est fort heureusement plus un problème sur les réseaux et Internet. Le défi pour les responsables informatiques porte donc désormais sur la qualité de la connectivité pour les télétravailleurs. Ce problème qui ne fera que s’accentuer à mesure que la vidéo haute définition deviendra la norme : une conférence Zoom en HD nécessite environ 2 Mbit/s de bande passante dans les deux sens pour maintenir une bonne image vidéo, contre près de 20 Mbit/s pour une image 4K.

Un responsable informatique n’a pas le pouvoir d’améliorer un service haut débit local pour prendre en charge les technologies de télétravail, mais peut donner quelques conseils d’optimisation. Par exemple, il peut encourager les employés à échanger des SMS sur smartphone pour les conversations individuelles directes afin de réduire la charge sur les connexions Internet pendant une vidéoconférence. Autre conseil utile : demander aux télétravailleurs d’ajuster la fonction Qualité de service (QoS) de leur routeur pour donner la priorité aux connexions Wi-Fi. Les routeurs dotés de commutateurs intelligents permettent de paramétrer la fonction QoS par port vers une file d’attente « à priorité élevée » ou « à priorité normale » afin de donner la priorité au trafic lié au travail. (Attention : certains FAI peuvent facturer des frais supplémentaires pour éviter la limitation du débit de données.)

Les travailleurs passeront régulièrement du présentiel au distanciel à l’avenir, si bien que les deux cadres de travail, sur site et à distance, devront inclure des solutions de connectivité flexibles comme des stations d’accueil pour ordinateur portable et d’autres solutions de connectivité rapide facilitant les transitions fréquentes.

L’éparpillement des travailleurs dans de nombreux nouveaux environnements de travail et le recours accru aux technologies de télétravail sont des conséquences durables de la pandémie de COVID-19. Heureusement, les responsables informatiques peuvent recommander une multitude de solutions audio et vidéo pour leur permettre de collaborer et de rester connecté au travail et à leurs collègues.